Ouvrage / “Les États européens face aux militantismes violents. Dynamique d’escalade et de desescalade”

Dirigé par Romain Sèze – Editions Riveneuve (avril 2019)

Présentation de l’éditeur : Les recherches sur les radicalités militantes ont connu un nouvel élan avec la résurgence du djihadisme en Europe, en réponse aux demandes des institutions publiques. – Des études comparées avec des universitaires, des praticiens (justice et police) et des décideurs publics. – Des exposés mettant en comparaison les pays européens: France, Suisse, Suède, Espagne, Grèce, Allemagne… – Les politiques publiques de déradicalisation, de lutte contre la rebellion des mineurs, de la violence des ultra-droites ou des ultra-gauches notamment dans les manifestations.

La collection « Violences et radicalités militantes en France » rassemble les actes des colloques, journées d’études et tables rondes du programme pluridisciplinaire de l’ANR Vioramil qui étudie de manière quantitative et qualitative toutes les formes de violences et radicalités militantes commises en France depuis les années 1980.

Cet ouvrage inclut un chapitre d’Antoine Mégie : “Le contentieux judiciaire antiterroriste depuis 2015 : « massifcation », spécialisation et politisation”

Plus d’informations : https://www.riveneuve.com/catalogue/les-etats-europeens-face-aux-militantismes-violents-dynamique-descalade-et-de-desescalade/

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.